CHETAIBI-NOSTALGIE




Affectation
LIWIME MOTA

LIWIME MOTA
le 31/08/2011 à 15:15:35 Je n'ai mis les pieds à Chetaibi que deux fois dans ma vie. Une fois c'était en 2007 pour prendre contact avec queqlu'un du village , la seconde fois est le 31 08 2011. Au cours de cette dernière je me suis donné la peine d'arpenter certaines sentes du village et ce qui m'a étonné et en même temps déçu est le fait qu'un village aussi ancien ne soit pas alimenté en gaz de ville. Sur le chemin du retour vers Berrahal dans le taxi je me suis permis de taquiner le chauffeur sur ce point et un autre qui à mes yeux est aussi important que le premier. Pourquoi n'a-t- on pas doté un splendide village comme Chetaibi d'une ZET?' (zone d'extension touristique).Sa réponse est est on ne peut plus claire. Nos cols bleus sont occupés sont occupés à s'intéresser à ce qui les intéresse non ce qui intéresse les villageois. ila sans le vouloir plaggié WOLISKI qui a dit : LA POLITIQUE C'EST L'ART D'EMPECHER LES GENS DE SE MELER DE CE QUI LES REGARDENT. Je me suis retrouvé à penser à ceci. Dois je accepter mon affectation en tant que responsable d'ètablissement scolaire et exercer à Chetaibi ou refuser ,

Je crois bien connaitre ces écritures. Je tairais ton nom mon cher ami LIWIME MOTA. Au fait comment va MOTA? Tous ce que tu viens de dire est on ne peux plus juste . Je pense que le problème de Chetaibi est justement le fait que tout ceux qui peuvent apporter un plus au village qu'ils soient natifs ou pas ne résistent pas à l'appel des mouettes. Ils quittent les lieux laissant la place justement à la médiocrité. Tout ce que tu as dit est vrai . Mais quelque part ne faut il pas justement résister ? Tel que je te connais si bien sur les aléas de la vie ne t'ont pas esquinté , tu ne partiras pas de Chetaibi. Tu résisteras et je te vois déja foutre la merde au responsable . Sache tu ne seras pas seul , il y aura beaucoup qui te suivront comme tu as été à la fac centrale d'Alger. Résiste et botte le cul à ceux qui ont fait de Chetaibi où je passais mes colonies de vances dans les années 70 et 80 ce qu'il est actuellement.

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 46 autres membres